C’est quoi le débit, la latence et la gigue ? – Partie 2 38

C’est quoi le débit, la latence et la gigue ? – Partie 2

Cet article est la suite de C’est quoi le débit, la latence et la gigue ?
débit latence gigue

World Concept Technology – http://www.freedigitalphotos.net/

Maintenant que vous maîtrisez la notion de débit, voyons les 2 autres facteurs d’une bonne connexion Internet : 

 

 

 

Nous allons aborder ici deux notions qui devraient être connues de tous les informaticiens tellement elles sont importantes. Et pourtant, si vous demandez à la plupart des techniciens ou administrateurs réseaux à quoi correspondent la latence ou la gigue, je suis à peu près sûr que plus de la moitié ne saura pas expliquer de quoi il s’agit vraiment. 

Commençons par la notion la plus simple à comprendre :

La latence

C’est peut être quelque chose dont vous n’avez pas entendu parlé, mais pourtant si vous avez fait les tests de débits que je vous proposais sur la page précédente, vous avez peut être remarqué une valeur appelée « ping » ou « latence ».

Ça veut dire quoi latence ?

Pour mieux comprendre, reprenons l’exemple de nos tuyaux et de l’eau. Nous allons voir en 4 étapes à quoi correspond la latence.

Etape 1 : le robinet est fermé.

 latence
Etape 2 : j’ouvre le robinet, l’eau entre dans le tuyau latence
Etape 3 : l’eau de déplace dans le tuyau latence
Etape 4 : l’eau arrive à destination latence

La latence correspond au temps entre l’ouverture du robinet et le moment où l’eau arrive à destination. On comprend bien à l’aide des ces schémas que plus le tuyau est long, plus la latence est élevée. (Ce n’est pas une question de débit, car le tuyau pourrait être plus gros, cela ne changerait rien, il faudrait toujours autant de temps à l’eau pour arriver au bout du tuyau).

Et donc, si nous appliquons ce petit schéma sur un réseau informatique, voici ce que l’on pourrait donner comme définition de la latence :

La latence est le temps que met un paquet pour arriver d’un ordinateur à un autre ordinateur. 

On comprend bien que plus la latence (le temps) est faible, meilleure est la connexion. 

Lors des tests, la latence s’exprime en millisecondes (ms). 

D’où vient la latence ?

Comme vous le savez si vous avez lu les articles sur le fonctionnement d’Internet, (comment ça marche Internet ?) les paquets de données transitent par différents équipements informatiques (les serveurs et routeurs), et chacun de ces équipements va mettre quelques millisecondes pour répondre et communiquer entre eux. C’est la somme de tous ces délais qui va donner au final la latence de votre connexion.

Evidemment, si je fais différents tests, la latence ne sera pas la même suivant le serveur qui répond, car les serveurs seront plus ou moins loin à atteindre, mais en général, une latence élevée ne vient pas des serveurs mais plutôt de votre connexion personnelle.

Et pour finir, la latence peut également venir des types de connexions utilisées chez vous :

  • En fibre optique la latence est quasi-nulle,
  • elle est un peu plus élevée en connexion par câble RJ45
  • et enfin c’est en Wifi que la latence est la plus élevée. 

A quoi sert une bonne latence ?

Si vous ne faites que du téléchargement, une grosse latence ne devrait pas vous gêner.

Mais pour toutes les utilisations « interactives » (exemple : le surf, le jeu en ligne, la visioconférence, …), une latence importante est très gênante et peut même rendre votre connexion inutilisable.

Prenons un exemple : avec une latence de 200ms sur votre réseau. (c’est beaucoup, mais on retrouve ce genre de latence sur les réseaux satellites), et vous vous voulez jouer en ligne avec un jeu d’empilage de briques comme « Tétris » par exemple. Voici ce que ça peut donner :

EvènementsTemps en msAffichage
la brique arrive

vous voulez la déplacer d’1 cran vers la droite :
vous appuyez sur la touche fléche droite.

La commande est envoyée vers le serveur

0 ms : début du jeu

il faut 200ms pour que la commande arrive au serveur. Le serveur n’a toujours pas reçu de commande.

Il continue à faire descendre la brique vers le bas.

avant 200mslatence

La commande est arrivée vers le serveur.

Le serveur recalcule l’affichage. Mais il faudra encore 200ms à l’affichage recalculé pour faire le chemin dans l’autre sens.

Pour l’instant, l’affichage ne change pas car il n’est pas encore arrivé jusqu’à votre ordinateur.

entre 200ms et 400mslatence

L’affichage change enfin, après 400ms ! Ouf !!!

Il s’est écoulé 400 ms entre la pression sur la touche et l’actualisation de l’affichage sur votre ordinateur. 

400mslatence

Comme vous le voyez, il y a un grand temps de réaction entre les commandes envoyées vers l’ordinateur, et le résultat reçu : c’est ça la latence ! On peut imaginer la même chose avec le décalage entre le déplacement d’une souris et le déplacement du curseur de la souris à l’écran.

Imaginez une visioconférence ou conférence téléphonique sur des lignes avec beaucoup de latence, ça donnerait des conversations avec des grands vides, par expérience : c’est complètement inutilisable. (en général, tout le monde s’attend, et comme on n’entend rien, on fini par parler tous en même temps).

De même le surf est très désagréable avec une connexion ayant beaucoup de latence, car le délai de début de changement de page est tellement long, qu’on ne sait plus si l’on a cliqué ou pas sur lien.

Pour compléter.

Latence en anglais ce dit « lag ».

Et on enfin, contrairement à beaucoup d’idées reçues, la latence ne se mesure pas avec la commande « ping ». Car la commande « Ping » envoie une commande, et récupère le résultat : il s’agit donc d’un aller-retour : RTT (non pas les 35h, mais Round Trip Time ou RTD Round Trip Delay). 
La latence ne donne que la valeur d’un aller simple. (donc pour simplifier vous récupérez la valeur du ping et vous la divisez par deux). Mais comme il est plus facile d’utiliser la valeur du ping comme valeur de latence : c’est bien souvent ce qui est utilisé.

Voici un exemple de ping affiché sur le site : http://www.speedtest.net/

latence

Sur ce site, vous pouvez changer le serveur de tests. Voici avec les résultats avec un autre serveur situé cette fois-ci sur le continent nord-américain : Comme il y a plus d’équipements à traverser, les temps de réponses seront forcément plus long : et donc la latence (ping) est plus élevée : 

latence

 

La gigue

Je ne vais pas m’étendre sur la gigue car c’est une notion un peu plus complexe à expliquer. Mais pour faire simple, une définition de la gigue serait donc :

 la gigue exprime la variation de la latence.

Il est tout à fait possible d’avoir une latence élevée, par exemple de 200ms, et d’avoir une gigue très faible. Cela veut dire que la latence est toujours la même.

Le problème d’une gigue élevée (donc une latence qui n’arrête pas de varier), c’est que par moment les paquets vont arriver tous d’un coup, et par moment aucun paquet n’arrivera. Dans une visioconférence ou une conférence téléphonique, il faut que le débit de parole ou d’image soit le plus fluide possible. Sinon, voici ce qui va se passer : 

La personne A parleSes paroles sont envoyées vers B
La latence devient plus élevée qu’avantSes paroles n’arrivent plus, puis le flux reprend avec le nouveau décalage du à la nouvelle latence.
La latence redevient plus faible

Les paroles qui étaient déjà en cours d’acheminement, et celle que A prononce actuellement arrivent toute en même temps. Le logiciel doit faire un tri, et tout n’est pas audible.

La personne B perd des morceaux des phrases prononcées par A.

etc… 

 

Sur le site http://www.degrouptest.com/test-debit.php, la latence et la gigue sont affichées : 

gigue

 

Retenez que :

Pour la plupart des usages, une bonne connexion est une connexion avec 

  • un débit élevé,
  • une latence faible,
  • une gigue faible.

Que si en plus vous voulez utiliser des services temps réels tels que la voix et/ou l’image : une gigue faible est nécessaire. (cela n’est pas vrai pour le streaming ou la vidéo, car elle est déjà enregistrée, et le lecteur met en cache le contenu avant de le lire).

 

Comme d’habitude, tous les commentaires sont les bienvenus.

N’hésitez pas à vous inscrire à la lettre d’information pour être informé de la parution de nouveaux articles. (vous trouverez la zone d’inscription à la lettre d’information sur la droite de l’écran).

 

Vous aimez ? Dites-le ...

38 thoughts on “C’est quoi le débit, la latence et la gigue ? – Partie 2

  1. Répondre james bond Mar 18,2015 8 h 41 min

    très bel article.

  2. Répondre Vincent Mar 18,2015 20 h 49 min

    Bonjour,
    Excellent billet. La comparaison avec l’eau est très pertinente, les explications sont claires et surtout accessibles à tout le monde.
    Je cherchais ce soir comment expliquer de manière audible la notion de latence à un non informaticien : je viens de trouver 🙂
    Merci.

  3. Répondre Zeyd Juin 1,2015 14 h 00 min

    Très bon article : simple et complet
    merci

  4. Répondre jerry Juin 18,2015 11 h 53 min

    limpide comme … l’eau claire.
    Merci

  5. Répondre Cecilia Sep 23,2015 12 h 25 min

    Bonjour. Un grand merci pour votre article! Je ne suis pas informaticienne et ces notions me paraissent maintenant claires.
    Il me reste un doute sur la qualité de la connexion. Nous sommes au moins 5 utilisateurs à utiliser une connexion WIFI. J’ai bien compris que de nombreux facteurs influent sur la qualité de la connexion, et en 1er lieu, ce que font chacun des utilisateurs lorsqu’ils sont connecté. De ce que je comprend, en multipliant « les tuyaux », de fait, le débit sera plus faible, et donc le délai de réponse plus faible.

    L’interprétation des résultat de tests me posent question. Je souhaite que les 5 utilisateurs soient capables de surfer sur le web simultanément. Surfer, sans forcément télécharger (visioconférence, jeux vidéo, utube, etc….).
    Lorsque je fais le test, quel sont les valeurs de latence, et de débit (montant et descendant) minium à obtenir pour atteindre cet objectif (5 personnes qui surfent sur le web). Je n’arrive pas à interpréter les résultats des tests.

    Merci encore pour tout vos articles.

    • Répondre Administrateur du site Sep 24,2015 7 h 24 min

      Bonjour,
      pour le surf, il n’y a pas vraiment de valeurs minimum (les plus vieux se souviennent que l’on surfait avec des modems 56ko, voire même parfois moins rapide).
      Je me lance quand même, si vous êtes 5, je dirais qu’il vous faut au moins 2Mo, (2 / 5 = 400ko par personne) mais parait suffisant pour un surf sans gêne. La latence quant à elle devrait être en dessous de 70 à 80 ms (attention, les vieilles normes wifi peuvent ajouter un peu de latence par rapport aux connexions filaires).
      Si vos valeurs sont plus faibles, cela peut fonctionner aussi car en surf, une fois que la page est chargée sur l’ordinateur de l’utilisateur, il n’y a plus beaucoup de trafic, jusqu’à ce qu’une nouvelle page soit chargée.
      J’espère que cette réponse vous convient, car le confort est quand même une notion subjective.
      Si vous voulez que l’on échange plus à ce sujet, n’hésitez pas à ouvrir une nouvelle discussion dans le forum, cela sera beaucoup plus facile et les autres utilisateurs pourront répondre aussi. (rubrique : quelqu’un peut m’expliquer)
      A bientôt.

  6. Répondre Chris Déc 19,2015 5 h 08 min

    Bonjour
    Merci pour cet article et tous vos articles en général qui sont très clairs et très bien expliqués

  7. Répondre Dom Déc 28,2015 11 h 50 min

    Bravo pour la clarté.

    J’ai compris que mon réseau WIFI avait de la gigue dans sa latence.

    Merci

  8. Répondre Dikosins Jan 2,2016 17 h 58 min

    Ces explications sont extrêmement claires !
    C’est tellement rare dans le domaine informatique que je tenais à vous en féliciter !!

    • Répondre Administrateur du site Jan 2,2016 18 h 12 min

      Merci, c’est très sympa.
      A bientôt

      • Répondre issam Mai 8,2017 13 h 06 min

        vraiment vous avez bien expliqué les chose j’ai une petite question ; je géré un centre d’appel de 30 position des fois on a des coupure et grésillement comment puis je savoir si la source du problème c’est le réseau interne , connexion internet ou l’opérateur de la voipIP
        Merci d’avance

        • Répondre Administrateur du site Mai 10,2017 21 h 19 min

          Bonjour Issam,
          quand le problème arrive, il suffit de se brancher un téléphone à la sortie du routeur VoIP et voir sir le grésillement est toujours présent.
          A bientôt

  9. Répondre DIALLO Jan 9,2016 10 h 04 min

    SIMPLEMENT BELLISSIME,un don iné pour passer les messages!!

  10. Répondre Paulin Jan 30,2016 13 h 08 min

    Bonjour,

    Tout d’abord un grand merci pour toutes vos explications!
    Je cherchais une explications au « lag » lors de la vision de vidéos en streaming et suis arrivé sur votre site. Je viens de passer 3h à lire nombreux de vos articles qui m’ont permis d’y voir plus clair dans la nébuleuse informatique.

    Cependant, un mystère persiste : en condition normale d’utilisation d’internet (connection en WIFI, avec 2 ordinateurs branchés sur le reseau), voici les résultats (moyennes) que me donne le site « degrouptest » :

    Réception : 21,32 Mb/s
    Envoi : 14,06 Mb/s
    Latence : 27,63 ms
    Gigue : 9,1 ms

    Ces résultats semblent m’indiquer que ma connection internet (censée être par fibre optique) est très bonne. (vous me le confirmez? De plus, quels sont les temps de gigue considérés comme faible, moyen ou forts?)

    Voici mon problème : quand je charge une vidéo en streaming (exemple un zapping ou un épisode du Petit Journal, sur le site c+), la vidéo « bug ».

    En effet, je constate :
    – des moments où le son continue de fonctionner mais pendant lequel l’image est arrêtée (ce qui est relativement génant car très répétitif sur une vidéo de plusieurs minutes, même si ces « arrêts sur image » durent une fraction de seconde),
    – des moments où la vidéo se stoppe tout bonnement lors de son visionnage pendant qqles secondes, le temps de recharger la page.
    – des moments où la qualité de l’image est soudainement dégradée (flouée)

    Auriez vous des éléments d’information pour expliquer ces inconvénients?

    Merci pour votre réponse et votre temps passé sur votre blog.

    • Répondre Administrateur du site Jan 30,2016 18 h 55 min

      Bonsoir,
      je vais essayer de répondre simplement. Même s’il le faudrait peut être échanger plus longuement sur le sujet pour voir d’où vient le problème. (si c’est le cas, le forum est plus adapté)
      Pour moi, la connexion ne semble pas être cause, elle est bonne.
      Je viens de regarder des vidéos sur le site de C+ pour voir si le problème ne venait pas du site : je n’ai eu aucune coupure. (et pourtant j’ai une connexion Internet cuivre (Adsl) donc beaucoup moins bonne que la votre.
      Chez vous, le problème peut venir soit de votre connexion wifi (il se peut qu’elle se coupe), soit de l’ordinateur ou de la tablette sur lequel vous regarder la vidéo.
      J’essaierai 2 choses :
      1- de faire le test en étant connecté par câble à la box
      2- d’essayer avec un autre équipement (autre ordinateur ou tablette, …)
      A bientôt

  11. Répondre bossfeeling Fév 18,2016 12 h 12 min

    Félicitations pour la clarté des explications

  12. Répondre Carol Mai 24,2016 11 h 08 min

    bonjour Administrateur,
    je vous remercie beaucoup pour vos explications compréhensible.
    j’ai un problème de réseau qui me dépasse, je ne sais pas si cela pourra être les TDRs de votre mission ou soit quelqu’un pourra m’aider;
    voici mon problème:
    j’administre un LAN dont j’ai crée 3 VLANS ( Vlan A, Vlan B et Vlan C)
    Vlan A 192.168.200.1
    Vlan B 192.168.201.1
    Vlan C 192.168.202.1
    je commence l’opération de mettre les PC de tous ces VLANs au DOMAINE,
    1. Seulement 90 pourcent des PC du Vlan A se connectent au domaine sans problème et le 10 pourcent n’arrivent pas à se connecter au domaine, pourquoi cela ?
    2. les 2 Vlans B et C (leurs PC) n’arrivent pas à se connecter au domaine, pourquoi aussi cet échec ?
    3. Si je prends n’importe quel PC du Vlan B ou Vlan C et le mettre dans le Vlan A et le connecter au domaine cela réussi sans difficulté, cela est dû à quoi ?
    Quelques précisions:
    – nous avons des Switch Cisco Catalyst 2960 PoE sur chaque Vlan
    – nous avons aussi un routeur cisco

    • Répondre Administrateur du site Mai 24,2016 17 h 55 min

      Bonjour Carol,
      le mieux pour qu’on puisse essayer de trouver une réponse, c’est de poser la question sur le forum.
      Je vois déjà quelques pistes :
      – Est-ce que c’est OK au niveau de la passerelle sur les VLAN B et C ?
      – Est-que les contrôleurs de domaines peuvent joindre les VLAN B et C ?
      A bientôt

  13. Répondre JML Août 11,2016 7 h 50 min

    Un seul mot BRAVO et juste un deuxième MERCI

  14. Répondre Hervé Sep 5,2016 19 h 49 min

    Bonjour, super article bien expliqué bien imagé !

    Je trouve les forums de plus en plus décevant, les personnes répondent à côté de la plaque. Ou bien pour répondre : je ne sais pas ! on est bien avancé !
    Ou alors donnent des informations non vérifiées, copiées d’un forum à un autre….
    Et encore énervant ces fautes d’orthographe partout dans les forums!!!!!

    Merci

  15. Répondre Artigne Sep 24,2016 6 h 23 min

    Bonjour,
    Je suis a la Reunion et Orange me propose la fibre à 100mbits ou 200 ou 500 mbits (evidemment avec des prix tres different)
    Mon intérêt est le jeux en ligne donc la latence la plus faible.
    Est ce que ma latence s’améliorera si je prend du 500mbits par rapport à du 100 ou c’est uniquement le débit qui changera ?
    Merci beaucoup d’avance, je ne trouve pas de réponse en français à cette question.

    • Répondre Administrateur du site Sep 24,2016 8 h 31 min

      Bonjour Artigne,
      même en augmentant le débit, la latence ne s’améliorera pas car les flux passeront toujours pas les mêmes équipements.
      A bientôt

  16. Répondre Katra Déc 28,2016 1 h 03 min

    Bonjour, super article mais je pense que j’ai pas tout compris parce qu’il ne répond pas à la question que je me pose.

    Je ne comprend pas l’idée selon laquelle la latence n’impacte pas le débit. Je sais que ce que je vais exposer est faux mais je ne comprend pas pourquoi.
    Si par exemple, je télécharge un fichier de 15Mo à 5Mo/sec et avec un affreux temps de réponse de 2000ms de latence, je sais que je vais télécharger mon fichier en trois secondes mais je ne comprend pas pourquoi, car pour moi, au final, avec un temps de latence de deux seconde et un débit de 5Mo/secondes, je me dis que je devrais recevoir non pas 5Mo/sec mais 5Mo toutes les trois secondes, deux secondes étant nécessaires pour que les paquets parcourent toute la distance.

    Soit schématiquement : [Paquet 3] –> +2000ms –>[Paquet 2] –> +2000ms –>[Paquet 1] –> +2000ms –>(MON PC)

    En écrivant ces lignes, j’ai peut-être trouvé un début de réponse mais je n’en suis pas sûr. Concrètement, si je veux télécharger mon fichier de 15mo, le premier paquet va mettre 2 secondes à arriver avant que je ne reçoive mes 5 premier MO et les autres vont suivre en mode wagon collés les uns aux autres sans aucune latence entre eux ?

    Soit schématiquement : [Paquet 3] 0ms [Paquet 2] 0ms [Paquet 1] –> 2000ms –>(MON PC)

    Est-ce que je me trompe complètement dans mes deux raisonnement ?

    Merci bonne journée !

    • Répondre Administrateur du site Déc 28,2016 9 h 42 min

      Bonjour Katra,
      c’est ton 2ème raisonnement qui est juste.
      La latence c’est le temps de parcours, mais une fois la connexion établie les trames arrivent à la suite les unes des autres.
      A bientôt

  17. Répondre Katra Déc 29,2016 1 h 01 min

    Merci beaucoup pour cette réponse, c’est beaucoup plus clair pour moi maintenant !

    Bonne journée !

  18. Répondre Julien Jan 11,2017 19 h 14 min

    Bonjour,

    Petite question : apres avoir effectué le test qur degrouptest, je m’appercois que ma gigue est de 25,67ms malgre que mon ping soit bon (25ms).
    Existe-t-il une solution pour diminuer la gigue svp ? Si oui, comment faire pour diminuer cette gigue qui entraine de fortes latences ?

    Merci par avance

    Julien

    • Répondre Administrateur du site Jan 12,2017 3 h 19 min

      Bonjour Julien,
      une gigue de 25,67 avec une latence de 25 ms : il n’y a pas d’écart. Je dirais qu’on ne peut pas rêver beaucoup mieux (sauf en fibre).
      A bientôt

      • Répondre Julien Jan 12,2017 16 h 30 min

        Merci pour votre reponse mais je suis toujours dans l’incomprehension, je m’explique :
        Je realise des tests depuis ma console Xbox one sur degroutest.com et j’obtiens une bonne latence (25ms) mais une gigue élevée (26ms). Mais lorsque j’effectue ce test en branchant le cable ethernet sur mon pc portable, j’obtiens des resultats differents : latence 50ms mais une gigue tres faible 2,2ms.
        Mon probleme est qu’en jouant en ligne sur ma console Xbox one, je peux constater un leger decalage entre le moment ou j’appuie sur le bouton de ma manette et ce qu’il se passe sur mon écran. En cherchant sur le net, je suis tombé sur votre site et j’ai compris que ce problème vient du fait que la gigue sur ma console est élevé. C’est pourquoi je souhaiterai savoir comment faire pour avoir une gigue sur ma console inferieure a 5ms tout en conservant un bon ping (30-50ms) svp ?

  19. Répondre saber Jan 17,2017 8 h 59 min

    bonjour
    L’ADSL et le VSDL sont des technologies asynchrones, la mesure de gigue et de délai n’est pas significative pour la couche ADSL qui n’est que transmission physique, ces mesures sont significatives pour les services (ex : VoIP, Video..) peux tu me confirmer cette explication?
    la latence et le délai de propagation ont ils la même signification de même pour la gigue et l’écart de propagation?

    • Répondre Administrateur du site Jan 18,2017 2 h 54 min

      Bonjour Saber,
      oui la latence et le délai (ou temps) de propagation ont la même signification. (idem pour gigue et écart de propagation)
      A bientôt

  20. Répondre Hamid Jan 20,2017 10 h 20 min

    Bonjour ,
    je trouve plutôt sympa de vulgariser ces notions informatique par analogie avec le débit d’eau.
    je pense qu’il serait bienvenu dans la partie retenez que, de quantifier le débit la latence et la gigue, au regard du type de connexion choisi ( fibre optique RJ45 ou Wifi).
    Je recommanderai ce site au gens de mon entourage. Bravo continué.

  21. Répondre dommart Fév 1,2017 6 h 47 min

    Merci de partager votre savoir de manière aussi claire.

  22. Répondre Pierre Avr 7,2017 10 h 59 min

    bonjour
    merci pour vos explications claires et concises

    une question par exemple un test de débit sur Speetest les graphes download et upload se font sur une vingtaine de secondes->ok, le graphe montrant la latence et la gigue se fait sur 5s environ pour 20 paquets (20 barres graphes) expédiés et retournés dont on mesure ces paramètres yes or no? pour la latence (ping) on a la moyenne sur les 20 barres et pour la gigue est-ce toujours une moyenne des 20 écarts succesivement?? ou la mesure de la plus haute et la plus basse…

    cordialement

    • Répondre Administrateur du site Avr 8,2017 4 h 51 min

      Bonjour Pierre,
      oui la gigue est bien l’écart entre le paquet le plus rapide et le plus lent sur les 20 paquets envoyés.
      A bientôt

  23. Répondre Striker Mai 2,2017 20 h 21 min

    Bonjour, bon article et surtout très bien expliqué
    En fait si j’interviens, c’est pour apporter de l’eau à ton moulin sur la notion de latence :
    il faut faut noter qu’il ne faut surtout pas se baser uniquement sur la latence pour juger si une connexion est bonne ou pas car la valeur de la latence obtenue lors du test dépend de l’emplacement où se trouve le serveur à qui le paquet est envoyé. ça veut dire en quelques mots que l’on peut avoir un très bonne connexion mais avoir un temps de latence très élevé ( si par exemple le paquet doit de traverser plusieurs routeurs afin d’atteindre sa destination ) de mémé que l’on peut avoir une connexion médiocre mais obtenir une latence très faible ( si par exemple le ping s’effectue sur un serveur dans le pays où l’on se trouve).
    par exemple je suis au Cameroun et j’ai une bande passante d’environ 40 Mbps . lorsque j’effectue un ping sur le serveur de l’opérateur historique , la latence est tres basse

    C:\Users\STRIER>ping camtel.cm

    Envoi d’une requête ‘ping’ sur camtel.cm [195.24.207.148] avec 32 octets de donn
    ées :
    Réponse de 195.24.207.148 : octets=32 temps=26 ms TTL=58
    Réponse de 195.24.207.148 : octets=32 temps=24 ms TTL=58
    Réponse de 195.24.207.148 : octets=32 temps=25 ms TTL=58
    Réponse de 195.24.207.148 : octets=32 temps=28 ms TTL=58

    Statistiques Ping pour 195.24.207.148:
    Paquets : envoyés = 4, reçus = 4, perdus = 0 (perte 0%),
    Durée approximative des boucles en millisecondes :
    Minimum = 24ms, Maximum = 28ms, Moyenne = 25ms

    par contre, lorsque j’effectue un ping sur un serveur au japon, le temps de latence devient très grand

    C:\Users\STRIER>ping nttdocomo.co

    Envoi d’une requête ‘ping’ sur nttdocomo.co [69.64.147.249] avec 32 octets de do
    nnées :
    Réponse de 69.64.147.249 : octets=32 temps=275 ms TTL=236
    Réponse de 69.64.147.249 : octets=32 temps=278 ms TTL=236
    Réponse de 69.64.147.249 : octets=32 temps=277 ms TTL=236
    Réponse de 69.64.147.249 : octets=32 temps=284 ms TTL=236

    Statistiques Ping pour 69.64.147.249:
    Paquets : envoyés = 4, reçus = 4, perdus = 0 (perte 0%),
    Durée approximative des boucles en millisecondes :

    Donc je pense qu’il est très important de faire cette remarque aux utilisateurs.
    Cordialement

    • Répondre Administrateur du site Mai 3,2017 20 h 45 min

      Oui Striker,
      tu as tout à fait raison.
      Dans quelques jours, quand j’aurais un peu de temps, j’ajouterai quelques infos complémentaires à mon article en m’appuyant sur tes remarques.
      A bientôt

Laisser une réponse