C’est quoi un langage de programmation ? – partie 2 3

langage de programmationC’est quoi un langage de programmation ? – partie 2

<<< C’est quoi un langage de programmation – partie 1

 

langage de programmation

Image de Pexels sur https://pixabay.com

 

suite de la partie 1 : c’est quoi un langage de programmation.

 

 

Les points communs à tous les langages de programmation

La syntaxe

Tous les langages (et cela est aussi vrai dans les langages parlés) doivent respecter une syntaxe précise. Comme par exemple en français, une phrase est constituée d’un sujet, d’un verbe et d’un complément.

La difficulté est que la syntaxe est souvent différente entre les langages.

Comme par exemple, en langage « Pascal » et en « C », les lignes doivent se terminer par un « ; », ce n’est pas le cas en « Python ». Si vous essayer dans compiler un programme en C et que vous avez oublié les ; à la fin de la ligne, le compilateur va renvoyer une erreur. 

Donc, quand on apprend un langage, il faut commencer par apprendre la syntaxe.

Les mots réservés

Les mots réservés sont des mots qui font partie intégrante du langage. Ce qui veut dire que chaque mot à une signification et une action précise pour le langage utilisé. 

Comme par exemple :

  • if : est le début d’une condition dans beaucoup de langage,
  • begin : est le début du code en Pascal,
  • import : est utilisé pour importer du code source en C ou en Python.

 

Les variables

Les variables sont des zones de mémoire dans lequel on va placer des valeurs. Ces valeurs peuvent être typées dans certains langage. (ça y est, avec une seule phrase : j’ai perdu la moitié de l’auditoire, nous verrons cela plus tard !)

On peut considérer les variables comme des boites dans lequel on mettrait des choses (ou « chose », c’est vague et indéfini, mais dans une variable on peut mettre différentes types de valeurs).

Dans la plupart des langages, on peut donner le nom que l’on souhaite à une variable (sauf que l’on ne peut pas utilisé un mot réservé).

Prenons quelques exemples de variables :

  • panier,
  • mon_panier,
  • mon_panier_123,
  • i,
  • a,
  • le_texte_a_afficher.

A partir de ces variables, on va pouvoir réaliser des opérations :

  • mon_panier = 15.
  • le_texte_a_afficher = « culture-informatique.net » + « c’est bien ! »
  • mon_panier = mon_panier + 2

A la différence des mots réservés, vous pouvez prendre les noms que vous voulez pour créer vos variables. Ces variables doivent respecter les règles du langage. (En général, pas d’accents, mais certains langages  les acceptent. Souvent, les variables ne peuvent pas commencer par des chiffres, etc … toutes ces règles dépendent du langage utilisé).  

Au dessus, je parlais des types dans les variables. On voit bien que la variable « mon_panier » contient une valeur numérique et que la variable « le_texte_a_afficher » contient du texte (des caractères alphanumériques). On ne pourra donc pas réaliser le même genre d’opérations suivant le type des variables. (je peux faire une multiplication avec ma variable contenant du numérique mais pas avec celle contenant du texte par exemple).

 

Les procédures,  fonctions, méthodes.

Pour faire exécuter des actions, il faut donner des ordres. Pour lancer ces ordres, on appelle des commandes qui s’appellent : des procédures ou des fonctions ou des méthodes. J’ai mis volontairement les 3 mais il est possible suivant le langage que vous utilisez que vous ne rencontriez pas les 3. Voici en gros les différences :

  •  procédure : c’est un groupe d’instruction qui va exécuter une action précise comme par exemple : « imprime », « affiche_ecran ».
  • fonction : c’est identique à une procédure, mais la fonction renvoie un résultat comme par exemple : donne_date_du_jour. (on peut dire qu’une procédure est une fonction qui ne renvoie rien, et vice-versa avec la fonction)
  • méthode : c’est comme les procédures ou les fonctions mais cela s’applique aux objets. Comme je n’ai pas du tout expliqué ce qu’était les objets en programmation, je ne vais pas m’étendre sur le sujet. J’en parle uniquement parce que certains langages n’utilisent que la notion de méthodes.

 

Voici un bout de programme utilisant des variables (en rouge), procédures (bleu) et des fonctions (vert) :

Lignes du programme Explications
annee_naissance = demande_annee_naissance on appelle la fonction « demande_annee_naissance » qui va demander à l’utilisateur son année de naissance. Le résultat va être stocké dans la variable annee_naissance.
annee_en_cours = extrait_annee (date_du_jour) on appelle 2 fonction imbriquées : date_du_jour va renvoyer la date du jour et la fonction extrait_annee ne va renvoyer que l’année de la date passée en paramètres. Le résultat de ces 2 fonctions est stocké dans annee_en_cours
age = annee_en_cours – annee_naissance On fait une soustraction des 2 variables annee_en_cours et annee_naissance et on stocke le résultat de l’opération dans la variable age.
affiche (‘votre age est : ‘ + age)

on utilise la procédure « affiche » pour afficher le résultat à l’écran.
On passe en paramètre le texte à afficher. On voit bien que le résultat de l’opération n’est pas un calcul mais que l’on va afficher du texte suivi de la valeur numérique de la variable age. 

Vous voyez ce n’est pas si compliqué que ça !

Bon évidemment, ici c’est simple mais pour piloter une voiture automatiquement, il y a un peu plus de paramètres à prendre en compte et plus de lignes de code à écrire 😉

 

Quel langage de programmation choisir ?

Quel est le meilleur langage de programmation ?

Je ne vais pas rentrer dans ce débat car si vous mettez 100 développeurs dans une pièce et que vous leur posez la question vous aurez autant de réponses différentes. 

En fait, la plupart des langages ont des spécificités (simplicité d’écriture, portabilité, proximité avec le système, …). Ce qui fait, qu’il faut plutôt choisir le langage en fonction de ce que l’on veut faire. Mais comme il n’est pas possible d’apprendre tous les langages, et si l’on ne veut pas se spécialiser, il vaut mieux choisir un langage plutôt ouvert.

Voici quelques langages très connus :

  • java, python : très portables (peuvent s’utiliser dans des environnements : Windows, Linux, IOS, …)
  • C#, C++ : plus proches du système mais aussi un peu plus complexes à apprendre
  • Basic, Pascal : plus simple à apprendre.
  • php : très utilisé sur les pages web

 Vous pouvez retrouver  une liste de langage sur ce forum de développeurs : langages les plus utilisés en 2017

 

Et maintenant que vous avez tout compris … un peu de pratique. Alors là, vous rigolez moins 😎  !

Eh oui, dans quelques jours, je vous proposerai un article pour commencer à faire ensemble notre 1er programme !

 

Comme d’habitude, tous les commentaires sont les bienvenus.

N’hésitez pas à vous inscrire à la lettre d’information pour être informé de la parution de nouveaux articles. (vous trouverez la zone d’inscription à la lettre d’information sur la droite de l’écran).

 

Vous aimez ? Dites-le ...
0

3 thoughts on “C’est quoi un langage de programmation ? – partie 2

  1. Répondre Te.moh Sep 19,2017 19 h 08 min

    Merci beaucoup pour votre explications, sont très clair

  2. Répondre Fifi Sep 20,2017 11 h 05 min

    Très didactique et facilement compréhensible

  3. Répondre josue2010 Nov 2,2017 20 h 21 min

    Good teaching methods.Thanks!

Laisser un commentaire