C’est quoi la fibre optique ? – partie 3

fibre optiqueC’est quoi la Fibre Optique ? – partie 3

<< Suite de l’article C’est quoi la fibre optique ? – partie 2

fibre optique

Image courtesy of Stuart Miles at FreeDigitalPhotos.net

Ça veut dire quoi FttH, FttB, FttE, FttO, FttLA, … ??

Il existe différents types de raccordement de la fibre à l’utilisateur final. (que cet utilisateur soit un particulier ou une entreprise).

Ces modes de raccordement sont désignés sous la forme de sigles qui peuvent paraître barbares, je vais vous expliquer à quoi cela correspond.

Ftt …”x”

Tout d’abord, vous l’avez sans doute remarqué, tous ces acronymes commencent par Ftt qui veut dire “Fiber to the …” et qui peut être traduit par “La Fibre jusqu’à …”.

La suite va dépendre de la fin de la connexion de l’abonné car contrairement à ce que l’on croit, c’est pas parce que le fournisseur d’accès vous annonce que vous êtes éligible à la fibre que vous aurez de la fibre de bout en bout. 

En effet, certaines connexions fibre peuvent s’arrêter bien avant votre appartement ou maison, et on vous dit malgré tout que vous êtes fibré ! Regardons tout cela en détail.

 

FttH : Fiber to the Home

Qu’on pourrait traduire par “la fibre jusqu’à la maison”. La connexion fibre va de bout en bout. Du fournisseur d’accès Internet jusqu’à la maison ou appartement comme sur le schéma ci-dessous :

FttH

Quelques explications sur ce schéma de FttH

Chaque abonné (de chaque appartement) est connecté en fibre optique (en rouge) au fournisseur d’accès Internet. La fibre va de bout en bout du FAI à l’abonné : c’est le TOP ! mais ce n’est pas toujours réalisable, surtout dans les vieux immeubles où il difficile de monter la fibre à tous les étages.

Pour info : J’ai ajouté 2 éléments qui nous permettront de mieux comprendre la suite : le NRO (Noeud de Raccordement Optique) et le PM (Point de Mutualisation). J’y reviendrai plus loin.

 

 

FttB : Fiber to the Building

Qu’on pourrait traduire par “la fibre jusqu’à l’immeuble”. La connexion fibre va jusqu’à la rue ou à l’immeuble (mais pas chez l’abonné). Un boitier de répartition est installé dans l’immeuble (ou dans la rue) et le raccordement de l’abonné à ce boitier est réalisé en cuivre (avec les câbles Télécom existants en bleu).

fibre optique fttb

 

FttLa : Fiber to the Last amplifier

Qu’on pourrait traduire par “la fibre jusqu’au dernier amplificateur. Je n’ai pas ajouté de dessin sur ce type de connexion vous l’aurez compris, la fibre s’arrête au PM : point de mutualisation ou dernier amplificateur. La liaison derrière est assurée par des paires de cuivre classiques. (n’hésitez pas à relire l’article sur le fonctionnement de l’ADSL).

Les termes FttB ou FttLa désignent pratiquement la même chose. Il faut bien comprendre par contre la différence entre FttH et FttB.

 

Différence entre FttH et FttB (ou FttLa).

Si on regarde les 2 schémas au dessus, on voit nettement bien la différence et dans les faits, ces différences ont des impacts évidents :

  1. Une prise fibre dans le logement
    FttH : ll faut que la fibre arrive dans le logement et généralement, cela n’est pas prévu. Pour cela, un technicien doit intervenir dans le logement pour passer le câble de fibre et installer une prise fibre.

    FttB : La connexion s’effectue sur les anciennes prises cuivres. Tous les logements sont équipés de prises téléphoniques (quelles soient gigognes ou RJ), il n’est donc pas nécessaire d’intervenir dans le logement.

  2. La box Internet doit être adaptée
    FttH : La prise étant une prise fibre, la connexion sur la box se fera à l’aide d’une jarretière optique. La box doit être évidemment pourvue d’une connectique fibre. Chez certains fournisseurs, les box sont déjà dotées de prises fibres chez d’autres, le passage à la FttH implique un changement de box.

    FttB : Pas de changement de box. Les box par défaut et depuis des années sont prévues pour être connectées sur des réseaux cuivres.

  3. Les débits peuvent être différents
    FttH : Le réseau est en fibre de bout en bout. Il n’y a pas de goulet d’étranglement. Si les débits sont possibles à la sortie du PM, alors on les retrouve à l’entrée de la box. Les débits pourront encore considérablement augmenter, votre connexion est prête.

    FttB : Le réseau se terminant par du cuivre, celle-ci peut avoir des limitations de débit. Pour l’instant, pas de panique car les limites du cuivre sur de faibles distances sont telles que l’on est loin d’être limité. Mais il faut toutefois garder à l’esprit que si dans quelques années, on nous propose des débits de plusieurs dizaines de gigas par secondes, ces liaisons risquent d’être goulets d’étranglements.

    Pour bien comprendre, vous pouvez relire l’article sur les notions de débit.

Dans le dernier article de ce dossier consacré à la fibre, nous regarderons la différence essentielle entre FttE et FttO (ainsi que les notions de mutualisation, de NRO et PM) :

C’est quoi la fibre optique – Partie 4 : Différence FttO et FttE ?

 

Comme d’habitude, tous les commentaires sont les bienvenus.

Inscrivez-vous à la lettre d’information. Celle-ci vous parviendra dès la parution de nouveaux articles. (Pour cela, vous trouverez la zone d’inscription à la lettre d’information sur la droite de l’écran).

Et enfin, pour toutes vos questions techniques, utilisez le forum : des milliers d’utilisateurs pourront vous répondre et vous aider.
Cliquez ici pour accéder au forum…

 

Cliquez ici pour retrouver tous les articles classés par thèmes.

 

 

Partager cet article ...

Laisser un commentaire