Comment cloner un disque dur vers un disque SSD ? – Partie 2

disque dur ssd

Comment cloner un disque dur vers un disque dur SSD ? – Partie 2

<< Partie précédente : Comment cloner un disque dur vers ssd ?

Image courtesy of Stuart Miles at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of Stuart Miles at FreeDigitalPhotos.net

Dans ces articles, nous regardons en détail : Comment choisir un disque SSD adapté à nos besoins,  comment cloner notre disque dur vers un disque SDD et enfin, comment mettre en place notre nouveau disque SSD.

Cet article fait partie d’un ensemble de 4 articles dans lesquels nous explorons pas à pas la méthode pour cloner notre disque dur vers un disque dur SSD.

Si vous n’avez pas lu les articles précédents, je vous conseille de commencer par lire : Comment cloner mon disque dur vers un disque dur SSD ?


Nous venons de voir quelle capacité doit avoir notre nouveau disque. Mais cela ne suffit pas.

Il faut que notre nouveau disque soit compatible avec notre ordinateur.

Quel modèle ?

Regardons maintenant, le type de disque dur pour pouvoir le brancher. J’entends par là que la connectique du disque doit être compatible avec notre machine. De nos jours, la plupart des disques durs des ordinateurs personnels utilisent une interface SATA (même avec les différentes versions de SATA, la connectique reste la même). Voici à quoi ressemble la connectique SATA :

photo  : Arkadiusz Sikorski

photo : Arkadiusz Sikorski

Si votre ordinateur est vraiment vieux, la connectique peut être différente (en IDE par exemple). Pour corriger ça, il existe des boîtiers adaptateurs pour brancher votre nouveau disque SSD et lui donner une connectique SATA. Personnellement,  je ne suis pas sûr que l’investissement d’un disque dur SSD soit justifié pour un très vieil ordinateur qui peut tomber en panne à tout moment, mais sur ce coup, c’est vous qui décidez.

On peut retrouver simplement la connectique de notre ordinateur actuel, sans avoir à l’ouvrir, en cherchant le modèle de disque dur installé dans notre ordinateur. Sous Windows, il suffit de lancer le gestionnaire de périphérique. Pour cela, cliquez ici :

clone ssd

puis faites un clic droit sur l’ordinateur :

clone ssd

puis sur cet écran, cliquez sur « Gestionnaire de périphériques » :clone disque ssd

et enfin,ouvrez la section : « lecteurs de disque » et notez le modèle de votre disque dur, dans l’exemple, le disque dur est « HGST HTS541010A9E680 ».clone ssd

Nous avons le modèle. Allons rechercher les caractéristiques de ce disque sur Internet. Nous allons y retrouver l’interface de connexion et les dimensions physique du disque. En tapant directement dans Google les références de mon disque, nous trouvons notre disque sur un site marchand, et dans le descriptif technique, les caractéristiques suivantes : 

clone-ssd5

Une information importante : SATA est le diminutif de « Série ATA » ou « serial ATA ». Donc, si vous trouvez ces termes, il s’agit bien d’une interface SATA.

Une information essentielle est le facteur de forme (entouré en bleu ci-dessus) : un disque dur à pour taille soit 2,5″ soit 3,5″. C’est la taille exprimée en pouces. Bien souvent, dans les portables, on retrouve des disques 2,5″ et dans les ordinateurs de bureau, il y a des disques 2,5″ ou 3,5″.

 

ça y est : j’ai tout ? La checklist pour être sûr :

Avant d’acheter votre disque dur SSD, avez-vous bien récupéré toutes les informations nécessaires sur votre disque actuel : (attendez un tout petit peu avant de l’acheter, nous verrons pourquoi plus loin).

Ce que je dois savoir avant d’acheter mon disque SSD
Format de forme (2,5″ ou 3,5″)
Dimension Hauteur x Longueur x largeur : pour être sûr qu’il rentre dans mon ordi.
Interface (SATA ou IDE)
Espace disque utilisé actuellement : je choisis un disque SSD avec quelques Go en plus au minimum.

Voila, nous avons toutes les informations nécessaires, il ne reste plus qu’à choisir notre disque dur SSD en choisissant un nouveau disque SSD dont la capacité sera suffisante pour pouvoir toujours l’ensemble des données de l’ancien disque (dans la partie précédente, je vous ai expliqué quelle taille prendre en fonction de votre utilisation), et en respectant également les dimensions et la connectique.

 

De quel(s) accessoire(s) aura-t-on besoin ?

Une question vient maintenant : Comment copier les données de notre disque actuel ?

Pour cloner les données du disque dur vers le disque SSD, il va falloir avoir les 2 disques durs branchés en même temps sur l’ordinateur : comment faire ?

Pour une meilleure compréhension de la suite, je vais parler d’adaptateur.

Cet adaptateur va permettre de brancher votre nouveau disque SSD sur votre ordinateur le temps du clonage. Une fois que nous aurons copié les données sur le nouveau disque SSD, nous mettrons le disque SDD dans l’ordinateur et cet adaptateur pourra nous servir plus tard pour utiliser notre ancien disque dur comme disque externe.

Il existe différentes solutions :

  • soit un petit accessoire appelé « Adaptateur USB-SATA »,
  • soit un boitier disque dur à l’intérieur duquel je vais pouvoir mettre mon disque dur,
  • soit (mais uniquement sur les portables) remplacer le lecteur DVD par un Second HDD Caddy (merci Asianfrog car je ne connaissais pas cette solution).

Voici ces 3 accessoires (le prix commencent à partir de 5 euros) :

Désignation Avantages / inconvénients Exemple
Adaptateur USB-SATA

Avantages :
Peu cher.

Inconvénients :
Le disque dur n’est pas protégé. Je conseille de ne se servir de cet adaptateur que lorsque l’on a besoin du disque externe.

adaptateur-usb-sataphoto extraite d’Amazon.com
Boitier externe disque dur Avantages :
On va pouvoir conserver l’ancien disque dur comme disque dur externe. Il suffira de le mettre à l’intérieur. Le disque dur mis à l’intérieur du boitier sera protégé et accessible à la demande.
boitier-externe-disquephoto extraite de cdiscount.com
HDD Caddy

Avantages :
Il remplace le lecteur de DVD, donc on se retrouve avec 2 disques durs : 
1 en interne, et l’autre à la place du lecteur de DVD et donc toujours accessible.

Inconvénients : le lecteur DVD n’est plus accessible.
C’est la meilleure des solutions si l’on n’a plus besoin du lecteur DVD. En cas de besoin on peut remettre le lecteur DVD temporairement.

hdd-caddyphoto extraite de cdiscount.com

 

 

Focus sur les prises USB

Voici un exemple d’adaptateur USB-SATA (photo extraite du site www.amazon.fr). Le modèle présenté est auto-alimenté. Il existe également des modèles avec 2 prises USB (1 pour les données, 1 pour alimenter le disque dur) : choisissez celui que vous voulez. 

adaptateur-usb-sata

Les prix peuvent également varier en fonction de la vitesse de transfert de l’USB (USB, USB 2 ou USB 3) et de celle du SATA (SATA II ou SATA III). Si vous prenez du USB 3 et du SATA III  : vous aurez théoriquement le débit le plus rapide, mais cela ne sera pas forcément le cas. Ce qu’il faut retenir, c’est que :

Toutes ces normes sont compatibles donc vous pouvez prendre n’importe lequel.

Mais ce n’est pas parce que vous choisissez un adaptateur en USB 3 que cela ira plus vite sur votre ordinateur. En effet, si votre ordinateur est un peu « vieux », qu’il ne fonctionne qu’en USB et ne supporte pas le SATA 3, les taux de transferts s’adapteront à votre ordinateur. La bonne nouvelle c’est que quoi qu’il arrive cela fonctionnera, car l’ensemble s’adaptera au maillon le plus faible.

Pour votre culture : Pour savoir si vous avez de l’USB 3 sur votre ordinateur, regardez-bien les prises USB 3 sont bleues ! (La photo du dessus est donc un adaptateur USB 3) et les prises en USB 2 sont blanches !

 

Maintenant vous pouvez acheter votre disque SSD et votre adaptateur. Dans la 3ème partie de cet article, nous allons installer le logiciel de clonage et installer le disque.

Vous trouverez la suite de cet article ici:

Comment cloner un disque dur vers un disque SSD ? – Partie 3.

Et vous pouvez retrouver la définition d’un disque dur SSD ici : C’est quoi un disque dur SSD ?

Résumé

Voici l’ensemble des articles liés au disque dur :

et un peu de pratique :

 

 

Si quelque chose n’était pas clair, n’hésitez pas à le signaler.

Comme d’habitude, tous les commentaires sont les bienvenus.

N’hésitez pas à vous inscrire à la lettre d’information pour être informé de la parution de nouveaux articles. (vous trouverez la zone d’inscription à la lettre d’information sur la droite de l’écran).

 

 

Vous aimez ? Dites-le ...

Laisser une réponse