C’est quoi une adresse IP ? Les classes d’adresses IP 19

niveau-bleu

 

C’est quoi une adresse IP ? Les classes d’adresses IP.

file0002120440786

 
 

 

 

   Suite de l’article « C’est quoi une adresse IP ? »

( si vous n’êtes pas n’êtes pas super à l’aise avec la notion d’adresse IP,
je vous conseille de lire la partie 1).

 

 

Dans cette partie :

  • nous allons revenir rapidement sur la différence entre les d’adresses IPv4 et d’adresses IPv6,
  • nous regarderons plus en détail la notion de réseau,
  • nous parlerons des classes d’adresse IPv4,
  • et enfin, nous étudierons les masques réseaux et les sous-réseaux (nous ferons un peu de calcul).

 

Au sommaire :

 

Rappels

commençons par quelques petits rappels :

IPv4

  • les adresses IP sont constituées par 4 octets (1 octet = 1 byte (8bits) est un nombre allant 0 à 255, voir : Bit Byte Octet ?),
  • ces 4 octets sont écrits en décimal et chaque octet est séparé par un point,
  • en voici un exemple : 45.101.2.254
  • (avouez que c’est plus facile à lire et à retenir que si  cela avait été écrit en binaire : voici la même chose écrite en binaire : 00101101.1100101.00000010.11111110)

IPv6

  • pour votre information, les adresses IPv6 sont constituées de 8 nombres de 16 bits (16 bits = des nombres de 0 à 65535)
  • Elles sont écrites en hexadécimal, et chaque nombre est séparés par des « : »
  • Les « 0 » inutiles n’ont pas obligation d’être écrits.
  • En voici un exemple : b5f1:4d:452c:58fe:e74:4712:A5ff:41ba.
    (si l’adresse exemple du dessus avait été écrite en décimale : 46577:77:17708:22782:3700:18194:42495:16826)

 

Pour vous aider, j’ai rédigé un petit article qui explique comment faire simplement les conversions entre décimal,binaire et hexadécimal.

 

Pour la suite de cet article, nous ne parlerons que de l’IPv4.

Les réseaux

Pour que les ordinateurs « parlent » entre eux, il faut les mettre dans le même réseau. Mais comment c’est fait un réseau IP ?

Je vous remet l’exemple de la page précédente, d’un réseau qui pourrait être comme ça chez vous. :

réseau IP

Vous avez peut être remarqué que toutes les adresses IP commencent par 192.168.0. (Seul le dernier numéro change). Ce qui veut dire que, sur cet exemple :  l’adresse du réseau est 192.168.0 . (Attention : pour simplifié au maximum, je n’ai pas affiché certaines informations concernant ce réseau. J’en parle plus loin)

Voici comment on peut expliquer ça : (chaque ‘xxx’ réprésente un octet, soit un nombre de 0 à 255)

  • xxx.xxx.xxx.xxx : en orange : c’est le réseau (netID en anglais)
  • xxx.xxx.xxx.xxx : en orange : c’est le numéro de l’ordinateur (appelé adresse de l’hôte, hostID en anglais)
  • xxx.xxx.xxx.xxx : c’est l’adresse IP (adresse du réseau + adresse de l’hôte)

Toutes ces machines vont pouvoir communiquer entre elles car elles sont dans le même réseau.

Retenez que :
       pour que les ordinateurs puissent communiquer entre eux, ils doivent être dans le même réseau.

Si vous branchez un nouvel ordinateur dans ce réseau, et que vous lui attribuez une adresse IP 192.168.10.11. cet ordinateur ne pourra jamais communiquer avec les autres car il n’est pas dans le même réseau.

 

Un petit exercice

Voici un autre exemple de réseau.
Je vous laisse deviner quels équipements peuvent communiquer entre eux, et lesquels ne peuvent pas (je vous donne la réponse en dessous). (si vous ne connaissez pas la définition de switch, allez voir dans le dictionnaire)

Réseau hétérogène

(Nous verrons plus loin que sur ce schéma, il manque quelque chose de fondamental)

Réponse : Sur ce schéma voici les équipements qui peuvent communiquer entre eux :

  • A, B, D, et E
  • C et F
  • L’ordinateur G ne voit aucun autre équipements (et d’ailleurs personne ne voit le G)

 

 

Les classes d’adresses IPv4.

Reprenons l’exemple du dessus avec tous les xxx  (non, le site n’est pas réservé au plus de 18 ans !), on peut constater que si le réseau est constitué des 3 premiers nombres (xxx.xxx.xxx.xxx) et que l’adresse est composée du dernier (xxx.xxx.xxx.xxx), alors il ne peut y avoir que 254 adresses dans ce réseau.

Pourquoi 254 ?

  1. xxx : réprésentant un nombre de 0 à 255, cela fait 256 possibilités
  2. 2 adresses sont toujours réservées sur un réseau (j’y reviendrai plus loin), cela fait 256 – 2 = 254 possibilités.

Cela est trop juste pour les grosses entreprises, alors pourquoi ne pas essayer faire un réseau comme cela :

  • xxx.xxx.xxx.xxx : en orange : le réseau 
  • xxx.xxx.xxx.xxx : en orange : l’adresse de l’hôte soit 256 *256 – 2 = 65534 possibilités.

On pourrait continuer comme ça en reculant encore l’adresse du réseau, ce qui donne une 3ème possibilité (xxx.xxx.xxx.xxx et xxx.xxx.xxx.xxx)

 

Et dans tout ça, les classes c’est quoi ?

Comme vous pouvez le constater, on peut faire simplement 3 types de réseaux. Et bien ces 3 types de réseaux correspondaient aux 3 classes les plus utilisées.

Je parle au passé car ce système est obsolète (car il était trop limité, nous verrons pourquoi), mais dans les entreprises, on parle encore parfois de classes d’adresses IP : les habitudes ont la peau dure !. Ce système de classe d’adresses IP avait été mis en place pour simplifier la création des réseaux.

Pourquoi je parle de ce système obsolète ?
Tout simplement, parce qu’il est simple, et que c’est un bon moyen de comprendre la suite.

 

Il faut juste savoir que ces classes avaient des plages d’adresses réservées.
C’était simple à retenir : la 1ère classe avait le 1er bit du 1er octet obligatoirement à 0 et le reste était libre.
La 2ème classe avait les 2 premiers bits du 1er octet à 10 et le reste était libre.
la 3ème classe avait les 3 premiers bits du 1er octet à 110, etc …

(n’hésitez pas à relire:  bit, byte, octet)

Assez de blabla, voila un tableau résumant tout ça :

Voici les classes et leur définition :

Classe A

Le 1er bit du 1er octet = 0

Classe A
octet 1octet 2octet 3octet 4
0…….……..……..……..
RéseauxAdresses des hôtes

Voici les valeurs possibles :

 
Valeur possible de l’octet 1
(Rappel : en rouge, le 1er bit est toujours à 0)
en binaireen décimalcommentaire
000000011début des adresses autorisées pour la classe A
000000102 
000000113 
  
01111110126fin des adresses autorisées pour la classe A
01111111127adresse réservée
10000000  ne fait pas partie de la classe A car le 1er bit du 1er octet n’est pas = 0

En résumé : la classe A commence à 1.0.0.0 et se termine à 126.255.255.255, soit un total de 256*256*256 -2 = 16777214 hôtes disponibles pour un réseau de classe A.
Quelques exemples d’adresses de classe A : 10.0.0.5 ; 124.52.14.195 ;

 

Classe B

Le 1er bit du 1er octet = 1, le 2ème bit du 1er octet = 0

Classe B
octet 1octet 2octet 3octet 4
10…………..……..……..
RéseauxAdresses des hôtes

Voici les valeurs possibles :

Valeur possible de l’octet 1
(Rappel : en rouge, les 2 premiers bits sont toujours = 10)
en binaireen décimalcommentaire
10000000128 début des adresses autorisées pour la classe B
10000001129 
10000010130 
  
10111110190 
10111111191 fin des adresses autorisées pour la classe B
11000000  ne fait pas partie de la classe B car le 2ème bit du 1er octet n’est pas = 0

En résumé : la classe B commence à 128.0.0.0 et se termine à 191.255.255.255, soit un total de 256*256 -2 = 65534 hôtes disponibles pour un réseau de classe B.
Quelques exemples d’adresses de classe B : 128.0.0.5 ; 191.52.14.195 ;

Classe C

Le 2 premiers bits du 1er octet = 1, le 3ème bit du 1er octet = 0

Classe C
octet 1octet 2octet 3octet 4
110…..……..……..……..
RéseauxAdresses des hôtes

Voici les valeurs possibles :

Valeur possible de l’octet 1
(Rappel : en rouge, les 3 premiers bits sont toujours = 110)
en binaireen décimalcommentaire
11000000192 début des adresses autorisées pour la classe C
11000001193 
11000010194 
  
11011110222 
11011111223 fin des adresses autorisées pour la classe C
11100000  ne fait pas partie de la classe C car le 3ème bit du 1er octet n’est pas = 0

En résumé : la classe C commence à 192.0.0.0 et se termine à 223.255.255.255, soit un total de 256 -2 = 254 hôtes disponibles pour un réseau de classe C.

Quelques exemples d’adresses de classe C : 192.168.0.1 et 192.168.0.52 sont dans le même réseau de classe C (car le premier octet commence par 110 en binaire (soit 192 en décimal), les 2 autres octets sont les mêmes. L’adresse 192.168.1.195 ne fait pas partie du réseau 192.168.0 !

 

Pour votre culture, sachez qu’il existait aussi 2 autres classes beaucoup moins utilisées. Je ne vais pas développer ici, ça serait un peu trop complexe.

Ensemble d’adresses obligatoires

Dans les réseaux privés, vous devez utiliser des adresses réservées. Ces adresses ne sont pas utilisées sur Internet. Donc si vous installer un réseau, vous devez utiliser les plages d’adresses suivantes :

  • Classe A : 10.0.0.1 à 10.255.255.254
  • Classe B : 172.16.0.1 à 172.31.255.254
  • Classe C : 192.168.0.1 à 192.168.255.254

 

Adresse du réseau

Pourquoi j’enlève toujours 2 à mes calculs.

Si vous êtes observateur, vous remarquerez que j’ai commencé à … … 0.1 et terminé à … … 255.254. J’ai enlevé 2 valeurs possibles. Et comme plus haut, j’ai dit que je vous en reparlerais et bien voila. Dans chaque réseau, 2 adresses sont toujours réservées : la 1ère et la dernière.

  • La 1ère est l’adresse du réseau.
  • La dernière est l’adresse de broadcast.

Si on reprend en exemple un réseau de classe C, comme par exemple le réseau 192.168.2.0 cela donne :

  • 192.168.2.0 : C’est le réseau complet
  • de 192.168.2.1 à 192.168.2.254 : c’est l’ensemble des machines
  • 192.168.2.255 : c’est l’adresse de broadcast.

 

 

Adresse de broadcast

Adresse de multidiffusion.

Cette adresse est particulière, car lorsque un ordinateur envoie un paquet à cette adresse, ce n’est pas 1 seul ordinateur qui va recevoir le paquet, mais l’ensemble des ordinateurs du réseau. C’est toujours la dernière adresse du réseau. Exemple en classe C: 192.168.1.255 (si le réseau est 192.168.1.0).

 

Je vous ai dit que les classes avaient été abandonnées, car elles ont été remplacées par un système qui fonctionne dans le même principe, mais qui permet de découper ses réseaux comme on le souhaite. (car il y a trop d’écart entre le nombre de machines possibles dans les différentes classes).

C’est pour cela qu’ont été inventés : les masques réseaux et les sous-réseaux.

 

Comme d’habitude, tous les commentaires sont les bienvenus.

N’hésitez pas à vous inscrire à la lettre d’information pour être informé de la parution de nouveaux articles. (vous trouverez la zone d’inscription à la lettre d’information sur la droite de l’écran).

Vous aimez ? Dites-le ...

19 thoughts on “C’est quoi une adresse IP ? Les classes d’adresses IP

  1. Répondre Karl Mar 25,2015 23 h 58 min

    Génialement simple… J’ai tout compris du premier coup et je me précipite pour lire la suite!

  2. Répondre alberto Avr 24,2015 15 h 07 min

    pas pour apprendre vite

  3. Répondre Alex Juin 3,2015 22 h 57 min

    Très clair et compréhensible !
    Petite remarque: il manque un mot dans la phrase « L’adresse 192.168.1.195 ne fait du réseau 192.168.0 ! »

  4. Répondre Boulzor Oct 22,2015 18 h 05 min

    Juste une petite remarque:

    J’ai eu du mal à comprendre que
    – la catégorie A correspondait aux réseaux de type xxx.xxx.xxx.xxx et xxx.xxx.xxx.xxx ;
    – la catégorie B correspondait à ceux de type xxx.xxx.xxx.xxx et xxx.xxx.xxx.xxx ;
    – la catégorie C correspondait à ceux de type xxx.xxx.xxx.xxx et xxx.xxx.xxx.xxx.

    Je chipote peut-être mais ce n’est pas explicitement dit je crois…

    En tout cas, ce site est génial, j’apprends pleins de trucs sur un sujet qui était du chinois pour moi ! Bel effort de vulgarisation !!

  5. Répondre Kadi Jan 22,2016 19 h 23 min

    Merci beaucoup pour cette explication , c’est très utile.

  6. Répondre Pierre Barberis Fév 16,2016 6 h 02 min

    Bravo. Clarissimo.

  7. Répondre guyhardi Fév 20,2016 12 h 07 min

    Trop cool,j’ai une questikn sur koman puis-je créer un point d’accès wifi sur mon pc?

    • Répondre Administrateur du site Fév 23,2016 7 h 35 min

      Bonjour,
      c’est quelque chose que je n’ai jamais fait. Je ne sais pas si c’est possible. Mais je pense qu’une carte wifi d’ordinateur n’est pas assez puissante pour émettre loin. Je vais chercher.
      A bientôt

  8. Répondre yvan riou Mar 30,2016 11 h 21 min

    Bonjour,

    Grand merci pour toutes ces présentations qui me sont d’un grand secours pour le béotien du réseau que je suis !

    Vous écrivez dans votre présentation « C’est quoi une adresse IP ? Les classes d’adresses IP » la phrase suivante :

    « En résumé : la classe C commence à 192.0.0.0 et se termine à 223.255.255.255, soit un total de 256 -2 = 254 hôtes disponibles pour un réseau de classe C. »

    N’y a t-il pas plus que 254 hôtes possibles pour l’intervalle [192.0.0.0 ; 223.255.255.255] ?

    Cordialement.

    • Répondre Administrateur du site Mar 30,2016 11 h 39 min

      Bonjour,
      non car en classe C, un réseau commence par exemple à 192.168.1.1 et se termine à 192.168.1.254. Le réseau commençant à 192.168.2.1 est un autre réseau. Attention au masque.
      A bientôt

  9. Répondre yvan riou Mar 30,2016 11 h 44 min

    Entendu, je lis maintenant votre phrase différemment; merci.

    Je me permets de vous poser un dernier problème qui me tracasse :

    Comment peut-on faire pour que les machines 192.168.1.25 et 192.169.2.45 communiquent malgré tout entre-elles bien qu’elles n’appartiennent pas au même réseau ?

    • Répondre Administrateur du site Mar 30,2016 13 h 59 min

      Oui, Anthony a raison.
      Pour que les 2 réseaux communiquent il faut mettre un routeur ou une passerelle entre les 2.
      Il faudra que je fasse un article sur ça.
      A bientôt

  10. Répondre anthony Mar 30,2016 12 h 43 min

    yvan riou, pour répondre à ta question je pense qu’en configurant tes 2 rooter tu peux réussir à faire ce que tu demande

  11. Répondre yvan riou Mar 30,2016 14 h 43 min

    Merci à anthony et à notre admin 🙂

  12. Répondre Vikingraver Sep 23,2016 11 h 10 min

    Bonjour,

    J’ai une question.

    Sur un réseau en /23 soit 192.168.2.1 à 192.168.3.254 avec une masque en 255.255.254.0

    Est ce que je peux utiliser l’adresse IP 192.168.2.255 et 192.168.3.0 qui sont au milieu de ma plage ? je retire ainsi bien la première et la derniere.

  13. Répondre issa Fév 15,2017 11 h 51 min

    Bonjour, merci infiniment pour vos explication très clairs et à porter de tous.

Laisser une réponse